top of page
  • F.F.O

La période de reproduction de vos oiseaux rentre bientôt dans une phase active

Depuis que la planète Terre existe, il y a bien des lustres, la période de reproduction des oiseaux de la nature est dictée par de nombreux éléments naturels.


Dans la nature et particulièrement sur notre territoire, les oiseaux se reproduisent au printemps quand les jours s’allongent, que les températures remontent et que la nourriture redevient abondante. C’est tout naturellement que nos petits protégés élevés en cages ou en volières extérieures, suivront ce cycle naturel.


Toutefois, il existe des exceptions, pour les oiseaux logés en intérieur et bien souvent chauffés. Certaines catégories ayant pour habitat l’hémisphère Austral, « Exemple : Le Diamant de Gould » et bien d’autres espèces, les éleveurs débutent la reproduction dès Septembre, cela pour permettre à ces oiseaux, de se reproduire dans cette pleine période. Suivant les Régions, il sera nécessaire, fur à mesure que l’on avancera dans les mois les plus froids, de la chaleur plus intense et de la lumière, cela au moins jusqu’au mois d’Avril.


Il y a aussi d’autres facteurs qui entrent en ligne de compte : Un exemple : Le Diamant de Gould est un oiseau qui a ses couleurs définitives très tardivement, hors, il se trouve que les éleveurs qui possèdent cette catégorie d’oiseaux épris de concours se trouvent laisés par rapport à ceux qui possèdent des oiseaux qui obtiennent leurs couleurs définitives en quelques mois.


Ce raisonnement a tendance malgré tout à se réduire. Pour ne pas désavantager un éleveur d’exotiques par rapport à un éleveur de Canaris ou de becs crochus, beaucoup de Fédérations et notamment la FFO, ont adapté et facilité la délivrance de bagues toute l’année. Ils ont aussi, beaucoup performé et valorisé leurs classifications en ouvrant de plus en plus de classes avec la possibilité d’aller exposer dans celles où l’âge a été lui aussi repoussé, acceptant même sous certaines conditions, des classes adultes.


D’où cette différence qui influe certainement d’élever en intérieur ou extérieur ?????


Puisque nous allons rentrer dans une prochaine phase de reproduction, notamment pour nos oiseaux non chauffés et plus particulièrement les catégories de Canaris.


Je voudrais rappeler que malgré un dérèglement effectif de notre climat, températures en dents de scie, il y a une certitude à ma connaissance qui ne change pas, le temps d’éclairage de lumière naturelle !

Il faudra toujours suivre l’évolution permanente de la lumière du jour, afin de permettre à vos oiseaux, le moment voulu, de leurs fournir les ingrédients nécessaires pour une nouvelle saison d’élevage.


Je rappellerai tout simplement aux éleveurs de Canaris que cette période d’élevage approche et qu’il n’est pas nécessaire de bruler les étapes.


Comme je l’indiquais plus haut dans mon article, ce n’est pas le dérèglement climatique qui peut influencer la période mais tout simplement la période d’éclairage naturel.


Déroger à une pratique ancestrale, pour une réussite maximum, n’est pas obligatoire, donc ne pas vouloir mettre la charrue devant les bœufs est la meilleure façon de réussir.


Donc, ayant préparé vos oiseaux au maximum pour une pleine saison d’élevage, il est souhaitable d’accoupler vos oiseaux à partir du 19 Mars, date ou on célèbre la St Joseph. Pour certains, ce dicton choque peut-être, mais pour les anciens cela reste la meilleure référence.


Conclusions : Rien ne sert de courir mais il faut partir à point….


Le DTN de la FFO

Joseph Roc


35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LA MUE

bottom of page