top of page
  • Photo du rédacteurF.F.O

Calendrier du Canariculteur

Janvier : Repos : Pendant cette période de l’hiver, les oiseaux doivent uniquement subir un éclairage égal à la durée du jour, la température ne doit pas excéder 16°. La nourriture est le mélange : 50% alpiste, 30% navette, 10% gruau d’avoine, 5% niger, 5% lin. 

Févier – Mars : Préparation à la reproduction : Période importante pour une bonne réussite en élevage. Les mâles et les femelles sont toujours séparés comme pendant la période de repos. Distribution de pâtée à l’œuf et de graines, une fois par semaine.

Mars : Formation des couples. Mélange de graines, pâtée à l’œuf quotidiennement.

Avril- Mai-Juin : Phase d’élevage. Pendant la couvaison, le mélange est insuffisant comme nourriture. A l’éclosion : mélange de graines plus pâtée. Durant l’élevage : même régime qu’à l’éclosion, plus graines germées de temps en temps. Le sevrage intervient vers le 35 ème jour, toujours le même régime jusqu’au 2ème mois pour ensuite diminuer la quantité de pâtée progressivement.

Juillet-Aout : Mue : Mélange de graines et de pâtée, graines germées et vitamines hebdomadairement.  

Septembre-Octobre : Préparation aux Concours. Isolement des sujets en cage de concours, les habituer aux dérangements et bruits afin qu’ils conservent une attitude calme. Surveiller la repousse des plumes et l’hygiène qui doit être plus que rigoureuse, même régime que pendant la mue.

Novembre : Concours et choix des reproducteurs. Période de prédilection pour choisir les meilleurs oiseaux de son élevage, moment également adéquat pour acquérir de nouveaux oiseaux.

Décembre : Les oiseaux qui ne sont pas sélectionnés pour les concours doivent être mis au repos.

Concernant certaines catégories de Canaris qui doivent subir une coloration, je rappelle que ce caroténoïde synthétique devra être distribué à la naissance des oisillons et cela jusqu’à la fin de la mue pour les adultes.

Le DTN de la FFO

Joseph Roc




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page