• F.F.O

Les oiseaux d’Europe - #1 | Les Passériformes

Les différentes espèces de Mésanges

La Mésange Panure


Famille : (Panuridae). Nom Latin : (Panus biarmicus).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : La mésange Panure ou à moustaches se rencontre dans des lieux humides, seulement dans les grandes roselières ; se tient assez bas parmi les roseaux. Elle a un vol direct, lourd au ras des roseaux avant de piquer parmi eux ; elle a une très longue queue. Elle se nourrit souvent à la base des roseaux, picore des insectes sur l’eau et juste au dessus ; l’hiver, se nourrit des graines des roseaux.

Le nid de la mésange Panure est réalisé en forme de coupe, à faible hauteur dans les roseaux.


La Mésange Remiz penduline


Famille : (Remizidae). Nom Latin : (Remiz pendulinus).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : La mésange Remiz penduline se rencontre dans des lieux humides, toujours près de l’eau (rivières, lacs, canaux) et dans les arbres (peupliers, saules, aulnes). C’est un oiseau qui est relativement petit avec un bec pointu. Le comportement de la mésange Remiz penduline est très semblable à celui des mésanges proprement dites (s’accroche au bout des roseaux, prend des positions acrobatiques, etc.). Pour la construction de son nid, elle utilise des graines ailées de typhas. Le nid est original : ovoïde et duveteux, fixé au bout d’une branche pendant au dessus de l’eau.

La Mésange Nonette


Famille : ( Paridae). Nom Latin : (Poecile palustris).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : La mésange Nonette se rencontre dans des lieux tels que les parcs, jardins, forêts de feuillus (chênes, hêtres) et mixtes ; nid en mousse, poils, dans un trou d’arbres, vieux nid de pic. Les couples occupent leur territoire toute l’année. Si un groupe d’autres espèces le traverse, ils le rejoignent mais ne sortent pas de leur domaine ; pas sociable. Elle ressemble beaucoup à la mésange Boréale ; néanmoins elle possède une tête moins grosse, la calotte noire plus luisante que la mésange Boréale. La tache du menton est plus petite. La queue plus carrée que la mésange Boréale, voire un peu échancrée (rectrices latérales les plus longues).


La mésange Nonette et la mésange Boréale se nourrissent principalement aux niveaux inférieur et moyen des arbres. La Nonette (contrairement à la Boréale) déchiquette certains aliments avec plus de rigueur ; se nourrit souvent à découvert et s’approche plus vite des sources de nourriture (mésange Boréale : plus lentement, par étapes). La mésange Nonette, vient plus régulièrement sur les mangeoires et se nourrit au sol plus souvent que la mésange Boréale.

La Mésange Boréale


Famille : (Paridae). Nom Latin : (Poecile montanus).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : La mésange Boréale se rencontre dans deux lieux d’habitat différents. 1° bois humides, marais boisés à proximité des cours d’eau (nord de l’Europe : forêts de bouleaux) ; 2° forêts de montagnes jusqu’à 2000 mètres, forêts pures de résineux. Elle a la tête plus grosse que la Nonette, surtout au niveau de la nuque en raison du développement des muscles qui lui permettent de creuser le bois ; calotte noire plus terne ; tache noire de la gorge plus grande ; espace clair sur aile pliée ; se nourrit à faible hauteur sur les branches, souvent près du sol ; farouche ; moins remuante que la nonette. Le nid de la mésange Boréale est creusé dans le bois pourri d’une souche, d’un tronc d’arbre mort ; cavité garnie d’herbes sèches, fibres de bois pourri mais sans mousse. La mésange Boréale se nourrit principalement aux niveaux inférieurs et moyens des arbres.

La Mésange bleue


Famille : (Paridae). Nom Latin : (Cyanistes caeruleus).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : En hiver, la mésange bleue, fréquente parfois les roselières. C’est un oiseau petit et fragile ; se nourrit souvent le ventre en l’air, surtout au bout des branches de feuillus ; rarement à terre ; assez batailleuse. Surtout dans les forêts de feuillus, vergers, jardins ; elle construit son nid dans un trou d’arbre, de mur, sur un nichoir.


La Mésange charbonnière


Famille : (Paridae). Nom Latin : (Parus major).


Habitat et Nidification : Elle fréquente toutes sortes de lieux boisés et jardins ; construit son nid dans un trou d’arbre, de mur, sur un nichoir. Elle se nourrit plutôt à faible hauteur dans les arbres, buissons, surtout en hiver ; va plus souvent à terre que les autres et y mange des faînes en automne ; à coups de bec, perce la coque des noix, maintenues entre ses pattes ; commune ; hardie. C’est un oiseau qui s’associe aux groupes d’autres mésanges. Elle a la particularité de s’accrocher souvent aux troncs mais ne grimpe pas

La Mésange Huppée


Famille : (Paridae). Nom Latin : (lophophanes cristatus).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : On la retrouve surtout dans les forêts de résineux, mixtes et localement de feuillus ; creuse en partie son nid dans du bois pourri. Elle ne peut être confondue ; cris chevrotants trahissant sa présence (pas toujours visible) ; se nourrit sur des branches, troncs (hauteur variable) ; souvent à terre ; assez craintive.



La Mésange Orite (Longue Queue)


Famille : (Aegithalidae). Nom Latin : (Aegithalos caudatus).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : Elle vit en groupe toute l’année, on peut la retrouver dans les forêts de feuillus ou mixtes, parcs, vergers traditionnels ; Examine rameaux et branches (positions acrobatiques) ; jamais à terre ; peu farouche. Nid globuleux en mousse, lichen, plumes, dans une enfourchure d’arbre, un buisson (hauteur très variable).



La Mésange Lugubre


Famille : (Paridae). Nom Latin : (Poecile lugubrio)


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : On la retrouve dans les forêts claires (chênes, vergers) ; plaines et montagnes ; elle est plus grande que toutes les autres (14cm) ; bien moins remuante ; passe souvent inaperçue mais n’est pas vraiment craintive ; bec robuste ; se nourrit sur des troncs ; des grosses branches (moins agile sur des rameaux), souvent à terre ; se pose souvent sur de grandes plantes herbacées (inflorescences). Elle confectionne son nid dans un trou d’arbre.

La Mésange Lapone


Famille : (Paridae). Nom Latin : (Poecile cinctus).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : C’est un oiseau qui vit en petits groupes de 02 à 9 individus qui parcourent un vaste territoire, forêts de bouleaux avec résineux ou non ; nid dans un trou de pic ; se nourrit sur les branches couvertes de lichens. Souvent associée aux groupes de mésanges boréales. C’est un oiseau qui est plus grand que la mésange boréale ; queue plus longue ; plumage plucheux (aspect « échevelé ») ; dans le nord de l’Europe, des arbres (grosses branches, tronc) parfois à terre. Vient sur les mangeoires ; souvent très confiante.

La Mésange noire


Famille : (Paridae). Nom Latin : (Periparus ater).


Habitat, Nourriture, Sociabilité, Nidification : On la retrouve dans les forêts de résineux, en plaine et en montagne, forêts mixtes; dans le sud de l’Europe, et en hiver, forêts de feuillus. Nid dans un trou d’arbres (résineux), de rocher, nid de pic, parfois presque à terre (au pied d’un arbre). C’est un oiseau qui se nourrit généralement dans la cime et sur les branches des résineux (peu visible) ; très agile ; bec fin (recherche aliments entre les aiguilles de résineux) ; souvent à terre. La mésange vole plus souvent sur place que d’autres.

Joseph Roc

Responsable de la Commission Protection à la F.F.O



Ressources

Nous suivre

Fédération Française d'Ornithologie © 2019  | Visites :